Meilleurs voeux pour 2017!

Pour notre âme, les jours, la vie et les saisons,

Les songes de nos cœurs, les plis des horizons, 

L’aube et ses pleurs, le soir et ses grands incendies, 

Flottent dans un réseau de vagues mélodies ;

Une voix dans les champs nous parle, une autre voix 

Dit à l’homme autre chose et chante dans les bois.

Par moment, un troupeau bêle, une cloche tinte. 

Quand par l’ombre, la nuit, la colline est atteinte, 

De toutes parts on voit danser et resplendir,

Dans le ciel étoilé du zénith au nadir,

Dans la voix des oiseaux, dans le cri des cigales,

Le groupe éblouissant des notes inégales.

Victor Hugo, extrait de « Écrit sur la plinthe d’un bas-relief antique », Les Contemplations, 1833.

Travaux d’hiver : la mangeoire 

A Kachinas nous affectionnons le travail collectif. Mais voilà, il arrive que l’un d’entre nous fasse une échappée en solitaire. C’est le cas de Sergio qui s’est lancé en solo dans la construction de cette magnifique mangeoire. Nos moutons pourront ainsi déguster leur foin favori à satiété. Merci Sergio!

Le 11 février 2017, on apprend à tailler et tuteurer les fruitiers hautes-tiges

Chères toutes et chers tous,

Kachinas a le plaisir de vous convier à une formation à la taille et au tuteurage des vergers hautes-tiges, qui aura lieu le samedi 11 février 2017 à partir de 14h, au jardin collectif du Fourneau à hauteur de la rue Fourneau 77, à 4570 Marchin. Vous y êtes toutes et tous amicalement invités.

La formation sera donné par Cédric Guilleaume, qui parmi ses nombreux faits d’armes compte également à son actif de nous avoir déjà appris à « bien planter un arbre » (et c’est assez technique, au fond). Regardez comme nous avons eu raison de faire appel à lui: les 19 fruitiers du verger ont tous repris, et se portent comme des charmes (enfin, sans mauvais jeux de mots, ce sont bien des fruitiers, pas des charmes… heu, on s’embrouille, là!).

La formation sera suivie d’un goûter en mode « auberge espagnole » pour celles et ceux qui souhaitent faire plus ample connaissance ou simplement prolonger un peu le moment…

Si possible, merci d’annoncer votre présence.

formation-taille

Nos prochains rendez-vous!

Bonjour tout le monde,

Parmi nos sympathisants, certain(e)s voudraient rejoindre le jardin collectif mais ne savent pas trop quand ou comment, d’autres essayent de s’organiser pour nous rejoindre quand c’est possible.

Alors, tout d’abord, le jardin collectif est ouvert à toutes celles et ceux qui voudraient le rejoindre. Nous sommes actuellement 4 ménages, une dizaine de personnes, mais il y a vraiment de la place pour accueillir davantage. On a une organisation très minimale, mais en moyenne le jardin nous occupe à peu près une demi-journée par semaine, en saison (cela peut-être une matinée ou une après-midi le week-end, une après 16h jusqu’en début de soirée)… Pour donner une idée du type d’investissement que ça représente. Il y a des moments un peu plus intenses et d’autres qui le sont un peu moins…

Bref, pour clarifier tout ça, nous avons créé une rubrique « à l’agenda » avec nos prochains rendez-vous. Tous sont ouverts et accessibles à ceux qui le souhaitent, et puis ce sera l’occasion de se rencontrer, discuter, échanger, et pourquoi pas nous rejoindre si le coeur vous en dit.

Voici les trois prochains rendez-vous;

Intéressé(e)(s) par nous rejoindre au jardin collectif? Il y a tout plein d’espace, plus on est de fous et plus on rit! Le dimanche 19 mars, jour de la Saint-Joseph, nous organisons une grande journée de plantage collectif de patates. Rendez-vous dès 10h sur le terrain, et pendant toute la journée. À 16h, on partage […]

 

Croisière toxique et rencontres littéraires

Kachinas co-organise une Croisière toxique à Liège, autour de deux rencontres littéraires qui auront lieu à la librairie Livre aux Trésors. Parce que l’écologie, ce n’est pas qu’au jardin qu’elle s’écrit, mais aussi depuis des lieux qui sont fortement marqués par leur héritage industriel et les pollutions qui en résultent. Un événement unique auquel nous sommes fiers d’être associés.

0D’abord, il y avait une vallée, creusée par un fleuve dont le limon fertilisait les terres alentour. Puis la vallée devint industrielle, le cours du fleuve fut rectifié, des entrailles de la terre furent extraits de précieux minerais et, peu à peu, l’atmosphère s’emplit de gaz et de poussières. Il y eut des friches, des espaces abandonnés, des espaces désaffectés et d’autres, réaffectés. Ho! Rien de tout cela ne s’est fait sans heurts ; toute l’histoire de la vallée de la Meuse est parsemée de contestations, de coup de force et d’enjeux forts qui portent notamment sur les manières de dire et de raconter cette histoire… Comme lorsque de nombreux habitants d’Engis décédèrent des suites d’un brouillard toxique, en 1930. Était-ce un phénomène naturel ou industriel, ou encore une savante intrication des deux ? La façon dont définit ce « brouillard » importe et a des conséquences, pratiques et politiques. On voit par là l’importance que revêt la façon d’explorer et de raconter ces événements, de situer les lieux où ils se sont déroulés et leurs protagonistes.

Lors d’une croisière qui aura lieu le jeudi 10/11 de 14 h 30 à 18 h, nous partirons à la rencontre du paysage industriel et de ses reconfigurations, en compagnie d’Anne Stelmes (Responsable scientifique à la Maison de la Métallurgie et de l’industrie), Alexis Zimmer (Historien, auteur de Brouillards toxiques) et Arnaud Péters (Historien au Centre d’Histoire des Sciences et des Techniques de l’ULg). La croisière sert de point d’articulation entre notre héritage industriel et les manières d’enquêter et de raconter. Elle sera précédée (le 9/11 à 18 h 30) d’une rencontre au « Livre aux trésors » autour du livre « Brouillards toxiques », et suivie d’une seconde rencontre autour des Cahiers d’enquête politique, « Vivre, expérimenter, raconter », qui se déroulera en présence de bon nombre de membres du Collectif pour l’enquête politique.

Programme

0Mercredi 9 novembre à 18h30: rencontre autour du livre « Brouillards toxiques » avec Alexis Zimmer (qui orne la page d’accueil de Zones Sensibles).

Jeudi 10 de 14h30 à 18h, Croisière toxique sur la meuse. Départ Quai Van Beneden (Liège – Chertal – Seraing – Liège).

L’événement se trouve ici : https://www.facebook.com/events/541501822713941/, et pour y participer, inscription obligatoire avant le 7 novembre en écrivant à fthoreau@ulg.ac.be.

Jeudi 10 novembre à 18h30: rencontre autour des Cahiers d’enquête politique parus aux Editions des mondes à faire.

Télécharger le PDF.

Qu’il est plaisant le temps des récoltes

Pas à dire, ce n’est pas une année fameuse!

Mais, au final, ça n’empêche pas la beauté du jardin ni les récoltes plutôt sympathiques… moins abondantes sans doute, surtout sur les patates qui sont franchement ratées cette année, mais d’autres récoltes se portent très bien, merci pour elles!

L’Avenir: un laboratoire végétal et autonome

L’Avenir Huy-Waremme, dans son édition de ce jour, consacre un article au jardin collectif du Fourneau et à l’ASBL Kachinas, dans le cadre d’une série d’été sur les jardins collectifs.

Un petit tableau de où nous en sommes et de nos aspirations!

Bonne lecture!

Article Avenir 24:08:2016

Silence, on fauche!

Il y a peu d’impressions aussi agréables pour le corps que celle qui se produit au passage de la lame effilée au ras des brins d’herbe.

En ce début juillet, nous profitons à plein du retour (enfin!) des beaux jours pour faucher la prairie et préparer la pitance des goulus moutons en hiver.

Pour rappel, nos faux viennent de chez l’artisan passionné Peter de Schepper du Pic Vert qui nous avais reçu et instruit longuement aux secrets de la faux (et de sa passion!) l’an dernier.

 

img-20160717-wa0005 img-20160717-wa0007 img-20160717-wa0010 img-20160717-wa0016 img-20160717-wa0019 img-20160717-wa0021 img-20160717-wa0024 img-20160717-wa0029 img-20160717-wa0031 img-20160717-wa0036 img-20160717-wa0038 img-20160717-wa0041

Aujourd’hui, on tond les moutons!

Hier nous avons tondus les moutons, avec l’aide de Mayon qui connait bien son affaire.
fondation-roi-baudouinceralogoMerci à la Fondation Roi Baudouin et à la coopérative CERA pour leur soutien, à présent les clotures sont fabriquées, les abris aussi, et nos moutons ont un espace bien confortable.

Avez-vous remarqué à quelle vitesse ils broutent l’herbe?

dsc_3595

SONY DSC dsc_3585 dsc_3589 dsc_3603

SONY DSC

Rapport d’activités 2016

Bonjour à toutes et à tous,

Pour ceux que cela intéresse, voici notre rapport d’activités 2016, où nous relatons avec force détails et moult anecdotes tout ce qui s’est passé de riche et de joyeux en cette année écoulée!

Il peut être téléchargé directement ici.

Rapport 2016 by totorocks