Les parlottes politiques de Marchin. Autour de « La sorcellerie capitaliste »

Invitation est lancée à tout qui souhaite de nous rejoindre une soirée par mois, d’octobre à février, pour discuter de l’ouvrage « La sorcellerie capitaliste. Pratiques de désenvoûtement » de Isabelle Stengers et Philippe Pignarre. L’idée est simple: les 4 premières rencontres (le jeudi 22/10 et les mardis 24/11, 22/12 et 26/01/16) seront respectivement consacrées aux quatre parties de l’ouvrage, et la dernière (mardi 23/02/16) à formuler collectivement des propositions pour Isabelle Stengers. En effet, celle-ci sera l’invitée du troisième bistro de Kachinas le 11 mars 2016 prochain dans le cadre des « Vendredi soir » du Centre culturel. Ce sera l’occasion d’une rencontre, où nous tenterons de voir en quoi la vie à Marchin, dans le Condroz, est certes affectée par « La sorcellerie capitaliste », mais aussi et peut-être surtout quelles sont les « pratiques de désenvoûtement » qui sont mises en oeuvre et fonctionnent.

Le dispositif se veut ouvert et informel. Toute personne intéressée peut se joindre à nous. L’adresse: rue Fourneau 67, 4570. La seule condition, c’est d’avoir lu, dans la mesure du possible, la partie de l’ouvrage qui sera discutée. L’idée est bien de s’attacher collectivement à saisir les idées proposées par Stengers et Pignarre, et d’essayer de penser avec eux: « tiens, dans ma situation, tel ou tel passage m’évoque ceci, telle ou telle notion résonne avec telle expérience que j’ai vécue ». Pour le reste, l’entrée est bien évidemment libre: on se retrouve dès 18h30, on se repaît sur le mode auberge espagnole, et puis on entame les discussions vers 19h30, pour environ 2h à chaque fois. Possibilité de bar pour celles et ceux qui le souhaitent.

Deux exemplaires de l’ouvrage ont été mis à disposition à la Bibliothèque de Marchin-Modave, il est également possible de le commander à La Dérive.

Si possible, merci d’annoncer votre présence à francois[AT]kachinas.be, juste pour avoir une idée de combien de chaises apprêter!

Parlotte politique Stengers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *